Ceramique Collection



Navigation
Sommaire


Version imprimable
Imprimer


Dans cette rubrique :.

> Festival ceramique Anduze 2007

> Biennale européenne de ceramiques contemporaines (Troyes)

> Marché des Potiers de Sens

> Metiers d’Art en Franche-Comte

> Saint Leu Art Expo : Tout Feu Tout Flamme

> Exposition Céladon de Malicorne

> biennale d’art contemporain du Centre Carpeaux dec.08

> Ceramique 14 Paris, du 1er au 5 octobre 2008

> 3ème Marché de Potiers Créateurs de Besançon

Vous êtes ici : Accueil > Expositions de ceramiques > Salons ceramique

Marché des Potiers de Sens

13èmeMarché des POTIERS de SENS

Dimanche 1er juillet 2007 9h - 19 h

Une tradition désormais ancrée dans le cadre exceptionnel de la place de la Cathédrale. Son succès, conforté année après année, en a fait le rendez-vous obligé des amateurs de céramique du nord de la BOURGOGNE & du sud de l’ILE de FRANCE. SENS, aux confins de la Champagne, du Loiret et de la Seine-et-Marne, est devenu le lieu privilégié des rencontres artistes-potiers & amateurs. 40 potiers professionnels s’y retrouvent tous les ans pour présenter les diverses tendances de la céramique et du grés.

Ce marché permet au public de se familiariser avec les modes de fabrication depuis le moulage, le montage au tour ou au colombin comme d’apprécier les modes de cuisson et d’enfournement. Une poterie tournée se reconnaît aux cercles réguliers visibles et palpables au doigt sur les parois intérieures de la pièce.

Les potiers rivalisent d’habileté et d’invention dans la terre vernissée par l’usage des glaçures et des oxydes utilisés. Depuis l’engobe (argile colorée mélangée à l’eau qui recouvre l’argile raffermie avant cuisson et masque la couleur de la terre avant l’exécution du décor ou l’application de la glaçure) jusqu’aux multiples applications d’émaux.

Dans un atelier de poterie, on crée des objets utilitaires, en utilisant différentes méthodes suivant les pays, les régions et le résultat désiré.

L’objet est toujours fabriqué à base d’argile, minéral provenant de la décomposition du granit, plastique à cru et qui devient très solide après cuisson. On peut bien sûr tourner des pots, mais aussi les couler dans des moules ou les monter à la plaque (parois de terre aplatie soudées ensemble). L’argile se met aussi en forme par estampage (on plaque des boulettes de terre contre un moule) ou par colombinage (boudins montés en spirale).

Les grès et porcelaines sont des pâtes préparées (porcelaines, certains grès) ou des argiles naturelles (grès). Ces pâtes sont plus riches en kaolinite. En élevant la température, la silice change de formes cristallines. A partir de 1200°C, un maillage « ferme » la pâte qui sera étanche et dure après cuisson (vitrification). Les grès cuisent, selon les pâtes, entre 1200°C et 1350°C. Les porcelaines entre 1200°C et 1400°C. Les plus belles, translucides, bleutées, cuisent le plus haut (en réduction). La glaçure a davantage une raison esthétique, de confort (assiettes) ou de facilité de nettoyage puisque le tesson est (en principe) étanche.

Les décors peuvent se poser à différents stades : sur la terre crue on peint des décors avec des engobes artisanaux (terres colorées par des oxydes).

Puis c’est l’heure du feu, qui laisse son empreinte sur l’épiderme de chaque pièce. Cuissons au bois, au gaz, à la sciure, enfumages... , tout est fait pour la rencontre du principe féminin de la terre avec le principe masculin du feu.

Après une première cuisson de « biscuit » à 900°C, l’émail, que l’on appelle aussi glaçure, couverte ou vernis, est posé par trempage ou pulvérisation.

Fine couche de verre, les émaux sont fabriqués à partir de minéraux broyés, et sont souvent teintés dans la masse avec des oxydes de cobalt, cuivre, fer. Sur cet émail, on peint à cru un décor, toujours avec des oxydes métalliques délayés dans de l’eau. Il faudra une deuxième cuisson, celle de "grand feu" entre 1000 et 1400 °C (de la faïence à la porcelaine) pour obtenir la pièce finie.

Après cette étape, la pièce est utilisable mais il arrive qu’elle subisse encore un décor et une troisième cuisson (le "petit feu"), pour fixer une décoration vive et délicate, qu’on nomme souvent "peinture sur porcelaine".

La céramique, issue d’une matière humble et de quelques gouttes d’émail, soumise à l’incertitude du brasier, demande au talent du potier une patience et une sollicitude considérables. Celui-ci, ouvrier confirmé et artiste inspiré, doit être tourneur pour le façonnage de la terre, chimiste pour confectionner les émaux, peintre ou sculpteur avisés pour le décor et cuiseur pour l’étape finale et décisive.

La céramique irrigue tout le tissu artistique de l’histoire, des plus hautes couches de l’humanité aux plus humbles ; décorative et utilitaire, familière et usuelle... Cet art accessible à tous par sa densité, sa forme et son attrait tactile, porteurs de symboles essentiels, même aux plus démunis, s’exprime dans la production d’objets nécessaires au quotidien. Elément souvent modeste et bon marché, la céramique est présente dans toutes les provinces françaises. Le grès artistique de St Amand-en-Puisaye a participé activement au renouveau créatif des arts du feu. Plusieurs générations d’ artistes-potiers ont transmis leur passion et leur savoir-faire gestuel en ouvrant leurs ateliers.

Cette manifestation fait l’objet d’une communication très importante auprès des journaux et des radios régionaux, ainsi que d’un affichage conséquent.

Chaque année, deux prix d’une valeur de 300 ? chacun sont décernés aux meilleurs créateurs :

-  1995, Nathalie PARANT.

-  1996, Jean GRISON et Alain VALTAT.

-  1997, François CHESNEAU et Alain FICHOT.

-  1998, Liliane PILLON et Kristie HARMMASTROM.

-  1999, Angélique DELUZE, et Pierre TÉZIÈRE.

-  2000, Igor MARCHAL et Didier BELLAMY.

-  2001, Albert GREINER et Alexandra CÉSAR.

-  2002, Anne BOSCOLO-CAVIN & Sylvie GODART.

-  2003, Alain FICHOT & Pascal SCHIMPF.

-  2004, Catherine DELPECH & Charles GUIÉBA

-  2005, Marie-Noëlle LUBOFF & Claude BONON

-  2006, Rachid DJABELA &

Les oeuvres primées sont conservées dans les Collections des Musées de Sens.

Radio STOLLIAHC - 50, rue THÉNARD 89100 SENS Tél. : 03.86.95.27.27

Fax : 03.86.64.87.93
http://fm.sens.free.fr
e-mail : stol.fm@free.fr

Newsletter de Ceramique Collection